Qui est Barbie ?

 

Barbie


 

 

 

La poupée Barbie est une poupée mannequin commercialisée par Mattel, une société américaine de jouets et jeux. Créée en 1959 par une femme d'affaires américaine Ruth Handler, Barbie s'inspire d'une poupée mannequin allemande : Bild Lilli.


 


 

Si la Barbie caractéristique est blonde aux cheveux longs et aux traits européens, sa couleur de cheveux varie en fait considérablement et son type ethnique s'est diversifié dès 1967 et plus systématiquement à partir de 1980, si bien qu'à ce jour il existe une Barbie pour à peu près tous les groupes ethniques du monde. Elle exerce de multiples métiers et professions tels que : Docteur, Enseignante, Jockey, Vétérinaire, Hôtesse de l'air, Princesse, Astronaute, Présidente des USA, Miss Amérique, Femme d'affaires...

La première poupée Barbie a été présentée à l'American Toy Fair de New York le 9 mars 1959 par sa créatrice Ruth Handler. Le succès presque immédiat de ce nouveau genre de poupée poussa son époux et un associé à créer la société Mattel Creations. La poupée Barbie avec sa poitrine opulente, sa taille fine et ses longues jambes allait, en effet, totalement à l'encontre du style rond et asexué des poupées de l'époque. En cela, elle fut la première poupée au corps adulte.

Au départ, Barbie était la copie d'une poupée allemande pour adulte du nom de Lilli, que Ruth Handler avait offerte à sa fille Barbara après avoir observé que l'enfant préférait jouer avec des poupées de papier représentant des femmes adultes. Ses mensurations, initialement hypertrophiées, ont été ramenées à des proportions plus habituelles au fil des années.

De 1959 à 1960, Barbie était seulement en noir et blanc : ses cheveux étaient blonds platine, la prunelle de ses yeux était blanche et elle portait un maillot zébré. La raison en est que la publicité de Barbie mobilisait un médium nouveau à l'époque : la télévision. Il fallait qu'elle soit à son meilleur sur le petit écran qui ne diffusait pas encore en couleur. De plus, de 1959 à 1970, le regard de Barbie est légèrement dirigé vers le bas et à droite. Comme la poupée penchait alors gentiment la tête, cela donnait le regard taquin et faussement soumis des femmes du temps.

C'est en 1971 que Malibu Barbie, blonde capiteuse au bronzage impeccable, à la tête de choupadora regarde enfin droit devant elle. La raison en est que désormais Barbie conduit sa propre voiture et qu'il n'est plus possible, ce faisant, qu'elle regarde en biais. À partir de ce moment, Barbie verra ses métiers, loisirs et professions se multiplier dans une perspective de plus en plus explicite de diversification du rôle de la femme.

Si, depuis 1980, le type ethnique de Barbie s'est donc grandement diversifié, il n'en est pas autant de son compagnon original : Ken qui, lui, a peu changé au fil des années. En 2005, Barbie a d'ailleurs rompu sa liaison avec Ken pour Blaine, un surfeur australien ; mais, Mattel relance Ken en février 2006 face à l'indifférence des jeunes acheteuses pour Blaine.

Parallèlement aux poupées Barbie disponibles dans les grandes surfaces et à destination des enfants, la société Mattel commercialise depuis les années 1990 des poupées Barbie de collection. Ces poupées Barbie à tirage limité sont vendues dans des magasins spécialisés à un prix beaucoup plus élevé. Ainsi, il y a désormais une « barbie » Marilyn Monroe, une « barbie » Scarlett O'Hara (personnage principal de Autant en emporte le vent), une « barbie » Madonna, une « barbie » Elle Woods, une « barbie » Cher etc. D'autres poupées Barbie sont habillées par de grands couturiers : Versace, Robert Mackie, Christian Dior, Yves Saint-Laurent, Christian Louboutin etc. Elles remportent un grand succès.

Pour justifier l'interdiction des poupées Barbie dans le royaume saoudien, le Comité pour la promotion de la vertu et la prévention du vice (organisme en charge de la police religieuse), déclara : « Les poupées Barbie juives, avec leurs vêtements révélateurs, leurs postures, accessoires et outils honteux sont un symbole de la décadence de l'Occident perverti. Prenons garde à ces dangers et faisons très attention  . »

Pour les psychiatres, Barbie est un fantasme d'adulte mais pas de petites filles  .

Des parents l'accusent de fausser l'image de la femme et d'encourager notamment l'anorexie . La pédopsychiatre Gisèle George et la psychanalyste Claude Halmos rejettent l'idée que Barbie ait un quelconque pouvoir, cette dernière va plus loin en disant que la construction psychique d'un enfant dépend des adultes et non pas des objets qui l'entourent  .

Dans un brûlot intitulé Toy-Monster : the Big Bad World of Mattel, le journaliste et essayiste américain Jerry Oppenheimer dans son ouvrage le père de Barbie, présente Jack Ryan, comme un pervers sexuel. Pour l'essayiste, Barbie serait l'incarnation du fantasme ultime de son inventeur : une call-girl de luxe, à la taille ultrafine, aux seins en obus et au visage enfantin  .

Hugo Chavez, le président vénézuélien, a proposé de fabriquer des "poupées avec des visages d'Indiens" pour remplacer "la Barbie, qui n'a rien à voir avec notre culture".

En 2010, la sortie de Barbie Video Girl suscite l'inquiétude du FBI. Cette poupée équipée d'une caméra et d'un écran LCD pourrait être utilisée selon l'agence comme un moyen détourné de produire du contenu pédopornographique.

 

Article Wikipédia + informations diverses du web en complément.


 

 


Article de Marianne Debouzy sur la poupée blonde, plutôt bien écrit et loin des clichés classiques : 

Résumé

L'apparition de la poupée Barbie en 1959 ­ c'est-à-dire la substitution d'une poupée femme à une poupée enfant ­ marque une rupture dans la socialisation des petites filles. Pur produit des années 1950, la poupée Barbie s'adapte à toutes les décennies qui suivent car elle est avant tout le symbole d'une société de consommation qui sait récupérer toutes les modes, même celles qui paraissent les plus avancées. Elle est aussi le symbole du simulacre dans un monde qui est de plus en plus le monde du faux-semblant.

Totalité du texte ICI

 

Ruth Handler - Biographie ICI


 


 

 

Reconnaître et identifier une Barbie

 

Cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder à la page


 

 


 

 

 

Ma collection de Barbies

 

Cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder à la page

6 votes. Moyenne 4.17 sur 5.

Commentaires (7)

1. Isabelle GONOT 18/02/2016

c'est tellement magnifique, votre blog me fait rêver, vraiment! merci pour ces jolis instants

2. wissem souma (site web) 15/03/2013

bonjour les fille! j'aime barbie beaucoup . et j'ai une poupé qui est barbie raiponce . et je suis entrainne de jouer avec tous le temp.
j'ai barbie trés beaucoup car elle est une trés bonne poupé , et j'adore surtout barbie casse noisette. bonne chance les fille

3. didou (site web) 05/02/2012

bonjour je trouve que vos poupées sont superbes mon rêve serait d'avoir une royalty mais elles est un peu chère pour moi .Merci de toutles renseignements que vous donnez a leurs sujets.

4. claire 28/12/2011

bonjour.
Barbie est vraiment une poupée hors du commun!je l'adore littéralement si bien que j'ai décidé de me lancer dans la collection...elle est géniale ;carrément!

5. Angie 08/07/2011

C'est vrai votre site est vraiment très intéressant . Bravo pour avoir fait cette poupée si jolie et ravissante , que toute les petites filles en rêve ! Ma petite soeur adore ce jouet "Barbie" Et quand j'avais 4/5/6 ans j'y jouais tout les jours je ne pouvais pas m'en séparer et maintenant c'est ma petite soeur ^^

Angie

6. danielle 21/06/2011

vos réalisations sont superbes et et merci pour vos connaissances sur cette poupée si particulière

7. anne 08/01/2011

Bonjour

Votre site est très intéressant, je reviendrai y faire un tour, merci pour votre savoir, et surtout de nous le faire partager.
Bien cordialement Anne

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 29/11/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site