La Comtesse Julie de Polignac

Comtesse Julie de Polignac 

 

Aussi connue sous le nom de Martine Gabrielle de Polignac, cette dame de la cour est doté d'une voix cristaline et ses dons pour le chant enchantent la jeune Reine.  Marie-Antoinette  la considère rapidement comme une amie. La Comtesse de Polignac voit alors cette amitié comme un bon moyen de faire fortune et d'asseoir son statut à la cour. Elle réussitdonc à lui de grosses sommes d'argent et des postes haut placés pour sa famille. Elle pousse aussi la Reine à pratiquer les jeux d'argent, ce qui va la ruiner. Son ambition la pousse à marier au duc de Guiche sa fille Charlotte, pourtant âgée de 11 ans seulement. La jeune fille refuse ce destin et se suicide. Peu avant la mort de Charlotte, Julie de Polignac découvre que Rosalie Lamorielle est la fille illégitime qu'elle a eue autrefois

Après le suicide de Charlotte, Julie de Polignac tente de la reprendre auprès d'elle et de lui faire épouser le Duc promis à sa seconde fille. Rosalie fini par s'enfuir.

Au fil du temps et sous les conseils de Monsieur de Fersen, Marie-Antoinette découvre que son « amie » se sert d'elle et Madame de Polignac tombe rapidement en disgrâce à la cour.

 

 

 

 

 

MON OOAK :

 

      

 

 

   

 

 

   

 

    

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 29/01/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site